FLASH INFOS

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a dirigé hier après-midi, un séminaire gouvernemental sur les finances islamiques et le WAQF au Niger. Organisé par la Haute Autorité du Waqf, ce séminaire a regroupé les membres du gouvernement et les agents de cette structure.

Au Conseil des ministres : Plusieurs projets de loi relatifs à la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et sécuritaire et des mesures nominatives, adoptés par le Gouvernement
Au Conseil des ministres : Plusieurs projets de loi relatifs à la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et sécuritaire et des mesures nominatives, adoptés par le Gouvernement
October 22, 2021
Au cabinet du Premier Ministre : Le Chef du gouvernement reçoit une délégation de la Coordination nationale des radios communautaires
Au cabinet du Premier Ministre : Le Chef du gouvernement reçoit une délégation de la Coordination nationale des radios communautaires
October 22, 2021
Au cabinet du Premier Ministre : Le rapport annuel de régulation du secteur de l'eau présenté au Chef du gouvernement
Au cabinet du Premier Ministre : Le rapport annuel de régulation du secteur de l'eau présenté au Chef du gouvernement
October 22, 2021
Au Conseil des ministres : D’importantes décisions prises en faveur du secteur de l’Education dont le recrutement direct de 334 enseignants scientifiques et de 2150 enseignants contractuels
Au Conseil des ministres : D’importantes décisions prises en faveur du secteur de l’Education dont le recrutement direct de 334 enseignants scientifiques et de 2150 enseignants contractuels
October 15, 2021
Great Interview of the Prime Minister, Head of Government: his Excellency Mr Ouhoumoudou Mahamadou responds without ambiguity to questions dealing with the main subjects of socio-economic life and national politics
Great Interview of the Prime Minister, Head of Government: his Excellency Mr Ouhoumoudou Mahamadou responds without ambiguity to questions dealing with the main subjects of socio-economic life and national politics
October 15, 2021
2ème réunion sur le suivi de la feuille de route de N'Djamena : Etat des lieux de la stabilisation et du développement du Sahel au Niger
2ème réunion sur le suivi de la feuille de route de N'Djamena : Etat des lieux de la stabilisation et du développement du Sahel au Niger
October 13, 2021
Séminaire gouvernemental : Les membres du gouvernement outillés sur la finance sociale islamique et le WAQF
Séminaire gouvernemental : Les membres du gouvernement outillés sur la finance sociale islamique et le WAQF
October 12, 2021
Au Conseil des Ministres du jeudi 7 octobre 2021 : Plusieurs projets de textes et des mesures nominatives adoptés par le Gouvernement
Au Conseil des Ministres du jeudi 7 octobre 2021 : Plusieurs projets de textes et des mesures nominatives adoptés par le Gouvernement
October 08, 2021
Installation officielle de la Commission Nationale de l'Urbanisme et de l'Habitat : Réhabilitation du mécanisme consultatif pour un meilleur développement urbain
Installation officielle de la Commission Nationale de l'Urbanisme et de l'Habitat : Réhabilitation du mécanisme consultatif pour un meilleur développement urbain
October 07, 2021
Visite du Premier ministre au Salon 100% ''made in Niger'' et à la campagne ''Consommer local'' : «Je suis très content de constater que l'industrie agroalimentaire nigérienne progresse», a dit Ouhoumoudou Mahamadou
Visite du Premier ministre au Salon 100% ''made in Niger'' et à la campagne ''Consommer local'' : «Je suis très content de constater que l'industrie agroalimentaire nigérienne progresse», a dit Ouhoumoudou Mahamadou
October 04, 2021

Message du Premier ministre à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la concorde: «Les valeurs et les principes qui ont motivé la signature des accords de paix (…) restent toujours d’actualité et doivent constituer pour tous les Nigériens

Post on 27 avril 2021
by Super User

Message du Premier ministre à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la concorde: «Les valeurs et les principes qui ont motivé la signature des accords de paix (...) restent toujours d'actualité et doivent constituer pour tous les Nigériens, des sources d'inspiration et d'actions pour consolider la paix et le vivre-ensemble», déclaré M. Ouhoumoudou Mahamadou.

 

Le Niger a célébré, le samedi 24 avril dernier, la Journée nationale de la concorde. A cette occasion, le Premier ministre, Chef du gouvernement M. Ouhoumoudou Mahamadou a livré un message, pour souligner l'importance de cette journée. Le Chef du gouvernement a, après un bref rappel historique sur l'institution de cette journée, rappelé le parcours réalisé par le Niger pour consolider la paix. Il a ensuite demandé à tous les Nigériens d'œuvrer pour renforcer l'unité nationale et consolider la paix. «Les valeurs et les principes qui ont motivé la signature des accords de paix (...) restent toujours d'actualité et doivent constituer pour tous les Nigériens, des sources d'inspiration et d'actions pour consolider la paix et le vivre-ensemble», déclaré M. Ouhoumoudou Mahamadou. (Lire, ci-dessous l'intégralité du message du Premier ministre)

«BISS MILLAHI AR RAHAMANE AR RAHIM

Mes Chers Concitoyens ;

Il y a 26 ans, précisément le 24 avril 1995, furent signés les accords de paix entre le Gouvernement du Niger et l'Organisation de la Résistance Armée. Ces accords, fruit d'un consensus national politique fort, ont ainsi mis fin à un conflit fratricide et qui a tant coûté à notre pays sur les plans humain, économique, financier et social. C'est donc à juste titre que notre pays a décidé de commémorer, chaque année cet important évènement en faisant du 24 avril la journée de la Concorde nationale.

Cette année, l'anniversaire de la Journée Nationale de la Concorde coïncide avec le mois béni du Ramadan, un mois dédié à l'abstinence, au pardon et à l'adoration d'Allah. Cette heureuse coïncidence me conforte davantage dans ma conviction intime sur le bien-fondé et la justice dont le peuple nigérien et ses dirigeants ont fait preuve en décidant de consacrer une journée singulière dédiée à la paix, la tolérance et la coexistence pacifique entre tous les fils de la nation.

Mes chers concitoyens,

Les accords de paix du 24 avril 1995 ont permis de mettre fin à près de quatre (4) années de conflit entre les fils d'un même pays, mais aussi de poser les jalons solides de la construction nationale dans l'unité et la paix. En effet, les Nigériens ont compris que dans le contexte démocratique et républicain de notre pays, le dialogue est l'arme essentielle pour trouver des solutions aux revendications légitimes de nos compatriotes.

Mes chers concitoyens ;

Depuis ces Accords historiques, notre pays a fait des progrès importants dans la construction de notre nation sur le plan politique et institutionnel, sur le plan économique et social et sur le plan des Droits humains. Cette dynamique doit être maintenue, soutenue et consolidée. Et c'est à ce titre que le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence MOHAMED BAZOUM, lors de son d'investiture, le 2 avril dernier, disait, je le cite : «Le Niger attend de nous que nous nous mettions au travail, chacun à son niveau dans la cohésion, l'harmonie et la conviction que notre avenir dépend de nos engagements patriotiques et de notre souci du bien commun. »

Cet engagement fort du Président de la République, Chef de l'Etat constitue, à mes yeux, la direction la plus affirmée pour tendre vers la vision du Niger à l'horizon 2035 contenue dans la Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive qui est celle d'« un pays uni, démocratique et moderne, paisible, prospère et fier de ses valeurs culturelles, sous-tendu par un développement durable, éthique, équitable et équilibré, dans une Afrique unie et solidaire ».

Mes chers concitoyens ;

Les Accords de paix de 1995 ont permis de mettre en place un instrument institutionnel pour une meilleure gouvernance des Accords et du processus post Accords. Cet instrument, après plusieurs évolutions administratives, est devenu la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP). Il me plait de louer ici les efforts de cette Autorité qui a fait ses preuves dans la gestion de la paix et de la stabilité des zones fragiles de notre pays par la réalisation des activités de résilience économique des populations.

En effet, je voudrais rappeler pour m'en féliciter quelques acquis majeurs du capital-expérience de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix au service de la paix, de l'unité nationale, de la prévention des conflits et de la stabilisation des zones affectées par les conflits.

Depuis 2011, sous l'impulsion du Président de la République, la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix a été dotée d'un mandat plus large, en parfaite cohérence avec les politiques nationales définies dans le Programme de développement économique et Social (PDES). Son mandat, aujourd'hui, est de contribuer au renforcement de la sécurité et de la stabilité sur l'ensemble du pays, c'est-à-dire au-delà des zones touchées par l'ancienne rébellion. C'est pourquoi, l'institution concentre ses activités de manière prioritaire sur les régions de Diffa et de Tillabéri sans délaisser pour autant les autres régions du pays qui ont des défis spécifiques.

L'ensemble des actions de la Haute Autorité visent donc l'objectif global de laprévention des conflits et leur gestion quand ils éclatent. Pour prévenir les conflits, il faut lutter contre leurs causes en s'attaquant aux conditions socio-économiques et politiques qui peuvent les engendrer. Ce souci d'allier sécurité et développement transparait dans les réponses qu'apporte l'Etat du Niger à la problématique de la consolidation de la paix. Cette démarche est aujourd'hui largement partagée par la communauté internationale. Certes, les questions de sécurité relèvent avant tout de la souveraineté de l'Etat et c'est pourquoi notre pays y consacre des ressources importantes.

Mes chers concitoyens

Je voudrais, ici, sans être exhaustif, évoquer quelques résultats des programmes phares que la Haute Autoritéa mis en œuvre ces dernières années pour consolider la paix. Le montant total injecté par l'Etat du Niger avec l'appui de ses partenaires de 2011 à 2020 à travers les projets qu'elle a pilotés est d'environquatre-vingt (80) milliards de francs CFA.

Mes chers concitoyens;

Je voudrais ici saluer les efforts particulièrement appréciables déployés par cette institution en collaboration avec la Stratégie de Développement et de Sécurité dans les Zones Sahélo-Sahariennes du Niger (SDS-Sahel Niger).

Ces deux institutions développent des initiatives pour favoriser l'accès des populations aux services sociaux de base, par la construction des Complexes de la Paix pour faciliter l'accès aux soins, à la sécurité de proximité, à l'eau pour les populations et le cheptel, la vaccination et les abreuvoirs pour les animaux, l'accès aux céréales et aliments bétail, la construction des pistes rurales pour désenclaver les zones sahélo-sahariennes, des écoles et des centres de santé, la mise en place des conditions de sécurité communautaire et de cohésion sociale, etc.

Ces actions viennent fort opportunément compléter l'organisation des fora et caravanes de la paix dont l'objectif est de transmettre des messages de paix et de concorde mais aussi affirmer la présence de l'Etat. Ces initiatives ont permis de capitaliser des résultats positifs à travers unestratégie d'intervention centrée sur les trois niveaux de la crise que sont la prévention, la mitigation et la stabilisation post-conflit.

Mes chers concitoyens,

Avant de terminer, je voudrais rappeler que l'expérience des rebellions passées nous a servi d'aiguillon pour développer une stratégie holistique en vue de lutter contre l'instabilité et l'insécurité.

Les valeurs et les principes qui ont motivé la signature des accords de paix et instauré leur consécration par la célébration de la Journée de la concorde, restent toujours d'actualité et doivent constituer pour tous les Nigériens, des sources d'inspiration et d'actions pour consolider la paix et le vivre-ensemble. Le Président de la République et le Gouvernement sont déterminés à faire du Niger, un pays Uni, Prospère et Solidaire.

Bonne fête de la concorde

Vive le Niger

Je vous remercie.»