1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

  Les réalisations du programme de renaissance par région  

 

Le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, visite des fermes privées de la périphérie de Niamey et du département de Kollo

Le samedi dernier, le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Brigi Rafini a visité, en compagnie du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, quatre exploitations agricoles privées à la périphérie de Niamey et dans le département de Kollo. En plus des gouverneurs des régions de Niamey et de Tillabéry, la délégation gouvernementale comprenait également des cadres du ministère en charge de l'Agriculture et de l'Elevage, tant du niveau central que régional. Brigi Rafini est allé comme il l'a maintes fois dit ''féliciter et encourager les exemples''. En effet, en plus des mots, chaque fermer a bénéficié d'un appui gratuit d'une pompe solaire complète.
Le Programme de renaissance II, vise entre autres objectifs l'élimination de la faim (Faim zéro) à l'horizon 2020. Dans cette optique, l'Agriculture occupe une place centrale. Et c'est pourquoi, le gouvernement encourage les Nigériens qui donnent l'exemple. Ainsi, le Premier ministre a consacré sa journée de samedi pour trouver certains d'entre eux sur leurs sites pour voir ce qu'ils font, écouter leurs préoccupations et voir l'appui que le gouvernement peut leur apporter en vue de les encourager. Les fermes ainsi visitées ont ceci de commun qu'elles appartiennent à de hauts cadres, certains encore en fonction, d'autres à la retraite.
La première ferme visitée appartient à Dr Abdou Moudi, ancien ministre de la Santé publique et ancien fonctionnaire onusien (OMS). Située dans le village de Gorou Kaina (Commune 2 de Niamey), cette exploitation a une superficie de 2,5 ha. Le propriétaire avait bénéficié d'un appui de l'Etat (9 millions de FCFA en 2 tranches) puis 14 millions à travers le PRODEX. L'exploitation est équipée d'un système d'irrigation moderne (goutte à goutte) avec une capacité de mobilisation d'environ 150m3 d'eau par jour grâce à des forages équipés de pompes solaires. On y produit du moringa, du manioc, diverses plantes fruitières (citron, goyave, mangue, etc.), ornementales et forestières. A cela, il faut ajouter l'élevage et l'aviculture.
En termes de contraintes, Dr Abdou Moudi a relevé la menace d'ensablement et la destruction des infrastructures et des cultures par le Kori, l'infestation du moringa par les chenilles, le problème d'encadrement. ''Nous sommes venus rendre hommage à un digne fils du pays qui après une carrière réussie aussi bien nationale qu'internationale a eu cette initiative. C'est dire combien le secteur agropastoral est un secteur porteur dans notre pays. Le gouvernement ne peut qu'encourager ce genre d'initiatives'' a déclaré le Premier ministre avant de quitter cette ferme. Aussitôt après la délégation du Chef du gouvernement s'est rendue dans une ferme familiale dans le 5ème arrondissement communal de Niamey à quelques encablures de la ville.
Le Premier ministre a été accueilli par la responsable de l'exploitation Mme Sidikou Fatouma Garba, gestionnaire comptable de son état. On produit, sur cette exploitation de 3 ha, du manioc, des dattes, des mangues, des cultures maraîchères. On y pratique aussi l'élevage et la pisciculture. Un échantillon du troupeau de vaches a été présenté à la délégation. De l'insémination et des croisements sont effectués entre les espèces locales et celles étrangères pour améliorer le rendement laitier. La principale préoccupation soulignée par Mme Sidikou est la dégradation des infrastructures et l'ensablement du site par un Kori, consécutivement aux travaux de construction en amont de la Centrale thermique de Gorou Banda. A cela, il faut ajouter le problème de la maîtrise de l'eau et celui de l'encadrement.
''L'exemple de Mme Sidikou montre que les femmes ne se laissent pas devancer dans notre combat pour l'amélioration de la production et pour le développement. En cela, elle mérite les encouragements et l'appui de l'Etat pour que cette ferme retrouve ses capacités de production'' a confié le Premier ministre Brigi Rafini avant de mettre le cap sur Kahé. A 16 km de Niamey sur la route de Say, se trouve la 3ème exploitation visitée par la délégation. Ici, c'est une autre dimension. En effet, la ferme de M. Mahaman Chétima, créée en 2010, a une superficie de 27 ha dont 10 exploités. Cet ingénieur mécanicien de son état y a installé 4 forages équipés de pompes solaires et un réseau californien pour l'irrigation.Moringa, papayers, manguiers, ananas, bananes, agrumes, maïs et divers cultures maraîchères y sont produits. M. Chétima élève aussi 30 ovins de race balami, 30 bovins inséminés et 10 camelins (manga) pour la production du lait. Il y emploie 5 personnes dont trois à plein temps. Tout cet investissement a été réalisé sur fonds propres. Mais comme les précédentes, l'exploitation de M. Mahaman Chétima fait face à des difficultés qui ont pour noms, le problème d'eau, la menace du Kori, le manque d'encadrement. ''M. Chétima fournit beaucoup d'efforts pour produire, nous le félicitons pour cela. Sa contribution pour le Programme 3N est avérée. Il mérite le soutien de l'Etat et nous souhaitons le soutenir pour améliorer davantage sa production'' a déclaré M. Brigi Rafini.
La délégation a fait demi-tour pour se rendre à Kollo en vue de visiter la dernière exploitation au programme. Sur la route le Premier ministre et sa délégation ont eu un accueil chaleureux à Liboré, puis à Kollo par les populations et les responsables administratifs et coutumiers. La ferme visitée située à environ 3 km de la ville de Kollo appartient M. Ousmane Idi Ango, député national et ancien DG de la Sonidep. C'est une exploitation de 22 ha. D'après l'un des techniciens qui y travaille, plus de 50 millions de FCFA ont été investis pour doter la ferme d'équipements modernes. Quelque 3000 pieds de Tangelo, 500 pieds de goyaviers, 2000 pieds de manguiers, auxquels s'ajoutent du manioc et du moringa sont cultivés.
Côté pastoral, 50 vaches dont 4 inséminées, 50 brebis et 10 chameaux sont élevés sur ce site. A cela s'ajoute un poulailler à deux blocs avec 1.883 poules pondeuses pour une production de 30 casiers d'œufs par jour. Quelque 15 personnes sont employées en permanence dans cette ferme. Trois problèmes majeurs se posent à cette exploitation à savoir le problème d'irrigation, l'alimentation volaille et la menace de Kori. Le Premier ministre a félicité ce jeune promoteur pour cette initiative. ''Nous devons féliciter ce genre d'initiative mais aussi encourager les promoteurs à aller de l'avant'' a confié le chef du gouvernement. C'est pourquoi, en plus de la pompe solaire complète cette exploitation a obtenu une broyeuse pour la production d'aliment bétail.
Cette visite a constitué une occasion rêvée par les promoteurs en ce sens qu'ils ont eu des échanges directs avec des responsables d'un si haut niveau sur leurs préoccupations. Ainsi, les contraintes fondamentales et communes à toutes les exploitations visitées se résument à la maitrise de l'eau (exhaure), la menace des Koris et l'encadrement. Le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture M. Albadé Abouba a, à chacune des étapes, demandé à ses services de bien noter les doléances des promoteurs, mais aussi et surtout les instructions données par le Chef du gouvernement.
Brigi Rafini a indiqué que des solutions seront cherchées ensemble avec les promoteurs relativement à leurs difficultés. «Mais l'Etat ne va pas se substituer à leurs efforts propres. Il leur apportera l'encadrement nécessaire » a précisé le Premier ministre à la fin de ces visites. Vue la diversité de leurs profils, estime M. Brigi Rafini, ces promoteurs sont des exemples à encourager. C'est surtout la preuve que le secteur agropastorale est un secteur d'avenir. Il faut noter que les pompes solaires et leurs équipements offerts gracieusement à ces exploitants ont une capacité de production de 50m3/J pour certaines et 60m3/J pour d'autres. Leurs coûts varient entre 6 millions et 9,5 millions de francs CFA.

Siradji Sanda(onep)

DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE : présentée par Son Excellence Monsieur Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement (2)…

Excellence Monsieur le Président,Mesdame…

Lire la suite

Présentation du Programme de renaissance: Bilan des 3 ans par SEM Brigi Rafini…

Les discours du Premier Ministre…

Les discours du Premier Ministre

        Les discours nat

Lire la suite

Mot du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre

  S.E.M BRIGI RAFINI PREMIER MINIS…

Lire la suite

BILAN DE L’AN 1 DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE II

BILAN DES 3 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

BILAN DES 2 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

Ecouter l'hymne du Niger