FLASH INFOS

Politique : remise officielle du rapport du comité sur la révision des textes du CNDP au Premier Ministre

 
Discours du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Ouhoumoudou Mahamadou à l'occasion de la cérémonie d'ouverture du Forum National sur l'Organisation du Hadj et de la Oumra
Discours du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Ouhoumoudou Mahamadou à l'occasion de la cérémonie d'ouverture du Forum National sur l'Organisation du Hadj et de la Oumra
January 30, 2023
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 26 JANVIER 2023
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 26 JANVIER 2023
January 30, 2023
Niamey élue Capitale 2023 de la Jeunesse de l'OCI La candidature de la Gambie n'étant pas validée, le Niger a remporté l'élection face au Maroc et à l'Iran
Niamey élue Capitale 2023 de la Jeunesse de l'OCI La candidature de la Gambie n'étant pas validée, le Niger a remporté l'élection face au Maroc et à l'Iran
January 30, 2023
Réunion du Comité de Pilotage de la Mission Eucap Sahel Niger
Réunion du Comité de Pilotage de la Mission Eucap Sahel Niger
January 30, 2023
A Dakar, dans la délégation du Niger conduite par SEM le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Ouhoumoudou MAHAMADOU au Sommet des Chefs d'Etat sur la Souveraineté Alimentaire et la Résilience en Afrique
A Dakar, dans la délégation du Niger conduite par SEM le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Ouhoumoudou MAHAMADOU au Sommet des Chefs d'Etat sur la Souveraineté Alimentaire et la Résilience en Afrique
January 26, 2023
Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Ouhoumoudou Mahamadou a reçu en audience le Haut Commissaire Assistant du HCR/NU M. Raouf Mazou
Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Ouhoumoudou Mahamadou a reçu en audience le Haut Commissaire Assistant du HCR/NU M. Raouf Mazou
January 23, 2023
Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Ouhoumoudou Mahamadou a reçu en audience M. Michael Kohler, Directeur Général de l'Organisation Européenne pour l'Action Humanitaire
Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Ouhoumoudou Mahamadou a reçu en audience M. Michael Kohler, Directeur Général de l'Organisation Européenne pour l'Action Humanitaire
January 23, 2023
Climat des affaires: Le Niger plus que jamais attractif aux investisseurs
Climat des affaires: Le Niger plus que jamais attractif aux investisseurs
January 23, 2023
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 19 JANVIER 2023
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 19 JANVIER 2023
January 20, 2023
Politique : remise officielle du rapport du comité sur la révision des textes du CNDP au Premier Ministre
Politique : remise officielle du rapport du comité sur la révision des textes du CNDP au Premier Ministre
January 19, 2023

Nous suivre sur Youtube

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT SEM OUHOUMOUDOU MAHAMADOU A l'occasion de la réunion du comité de pilotage du plan sectoriel de l'éducation et de la formation

Madame et Messieurs les Membres Gouvernement;
Monsieur l'Ambassadeur, Chef de Délégation de l'Union Européenne, Chef de File des Partenaires Techniques et Financiers du Secteur de l'Education ;
Monsieur le Représentant Résident de l'UNICEF, Chef de File Adjoint;
Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique;


Monsieur le Député Maire, Président du Conseil de Ville de Niamey;
·Mesdames et Messieurs.
Je vous remercie de votre présence à la session du Comité de Pilotage du Plan Sectoriel de l'Education et de la Formation.
Cette session intervient au lendemain de la tenue de la table ronde sur le financement du Plan de Développement Economique et Social (PDES 2022-2026), cadre de référence des interventions des Partenaires Techniques et Financiers.
Au cours de cette table ronde, un accent particulier a été mis sur la formation du capital humain et la résilience des communautés, à travers notamment des investissements accrus dans le domaine des services sociaux de base dont le secteur de l'éducation.
Je me réjouis de cette forte mobilisation des Partenaires Techniques et Financiers en faveur de notre pays qui nous permettra de faire des bonds en avant dans les domaines économique et social sous le leadership du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence MOHAMED BAZOUM.
Chers Partenaires,
Le développement du capital humain est l'un des axes de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement. C'est pourquoi, nous avons fait un effort remarquable pour l'accès à l'éducation à travers la construction de salles de classes en matériaux définitifs.
Comme vous le savez, avec 36 000 classes en paillotes, l'offre éducative est entachée de faiblesses notamment dans le temps scolaire et surtout dans la sécurité des apprenants et des enseignants. Tirant les leçons des drames qui se sont produits à Niamey et à Maradi avec les morts d'enfants dans des classes en paillotes, plusieurs initiatives ont été engagées.
C'est ainsi que, le Gouvernement a lancé un vaste chantier de construction de 2.531 classes en trois mois. Ce chantier est en cours d'exécution. Dans ce cadre, un budget de 70 milliards de francs est inscrit au budget d'investissements.
Pour sa part, la Banque Mondiale vient de s'engager pour 340 millions de dollars pour soutenir la volonté du Gouvernement de remplacer les classes en paillotes par des classes en matériaux définitifs.
Je salue et encourage l'engagement de certaines collectivités qui ont lancé des opérations « zéro classe paillote» en soutien aux efforts du Gouvernement.
Au niveau de l'enseignement supérieur, l'initiative d'installation de tentes marocaines est complétée par plus d'un milliard d'investissements pour les clôturer et les sécuriser.
Mesdames et Messieurs,
En dehors de l'accès, une autre préoccupation concentre l'attention des Ministères sectoriels. Il s'agit de la qualité. C'est pour apporter des solutions adaptées à cette préoccupation que le Gouvernement a lancé le chantier des réformes des Ecoles Normales et de l'École Normale Supérieure. Ces réformes ont pour objectifs de: changer le niveau de recrutement des enseignants, remettre à niveau les programmes et les compétences des enseignants faisant de l'usage du numérique une donnée transversale tant dans la formation des enseignants que celle des élèves.
Pour accompagner ce processus, la réforme des programmes scolaires est engagée et certains produits, manuels et guides déjà disponibles sont en usage dans les écoles.
En outre, le niveau de recrutement des enseignants du primaire est rehaussé car le Gouvernement s'est aussi engagé dans la valorisation de la profession enseignante.
A cet effet, les premières mesures de titularisation sont prises offrant ainsi la possibilité de faire carrière.
Au niveau de la formation professionnelle et technique, les réformes sont en cours prenant en compte les conclusions de la Table ronde animée par le Président de la République sur ce secteur très important
Mesdames et Messieurs,
Des mesures concernant la gouvernance ont été prises notamment la mise en œuvre des critères de compétence dans la nomination des cadres.
Des avancées significatives ont aussi été enregistrées dans la décentralisation avec la tenue régulière des réunions des comités régionaux de pilotage du PSEF. Ainsi, les budgets du secteur sont établis depuis le niveau déconcentré jusqu'au niveau central.
De même, les organes de partenariat fonctionnent et tiennent normalement les réunions du Groupe de Partenaires Locaux de l'Éducation, cadre de partage et de concertation regroupant les Ministères, les Partenaires Techniques et Financiers et la Société civile.
Je note aussi avec satisfaction la tenue de la revue sectorielle ; ses recommandations seront partagées au cours de la présente session qui aura également à apprécier le plan d'action 2023.
La mise en œuvre des mesures d'amélioration, concernant le Fonds Commun Sectoriel de l'Éducation, ont abouti à un audit pour lequel une opinion sans réserve a été émise sur la gestion 2021 par un Cabinet indépendant.
Les efforts doivent se poursuivre pour renforcer les capacités des agents sur le manuel de procédures et les règles de passation des marchés. Je puis vous réaffirmer, chers partenaires, que le Niger tient au bon fonctionnement du Fonds commun Sectoriel de l'Éducation et de la Formation. Aussi, le Gouvernement se félicite de l'arrivée de nouveaux contributeurs que sont le Canada, l'Espagne, la Belgique et l'Union Européenne.
Nous encourageons fortement nos partenaires à venir dans ce mécanisme pertinent qui est conforme à nos réformes budgétaires et surtout à la décentralisation.
Cependant, je voudrais attirer l'attention des différents acteurs sur la nécessité d'élaborer la feuille de route sectorielle et d'améliorer le fonctionnement des groupes stratégiques.
Mesdames et Messieurs,
L'éducation, vous le savez déjà, est une priorité du Président de la République au même titre que la sécurité. Cette priorité a été rappelée à toutes les rencontres internationales dont les sommets tenus à Londres pour la mobilisation des ressources du Partenariat Mondial pour l'Éducation, et à New York pour la reconstruction des systèmes éducatifs.
Il est particulièrement important pour nous de porter une attention particulière sur les facteurs qui tirent notre système éducatif vers le bas comme le fort taux de croissance de notre population, les mariages précoces, les échecs dans la scolarité de la jeune fille.
En parlant de la jeune fille, il me plait de rappeler qu'en marge du Sommet Mondial de New York, le Président de la République a animé une table ronde sur la création des internats des jeunes filles en milieu rural. Cette volonté politique du Président de la République a rencontré un écho favorable avec l'annonce de la création de 140 internats.
Le Gouvernement a lancé d'autres initiatives qui méritent votre attention comme les regroupements d'écoles dans les zones d'insécurité. Cette initiative requiert beaucoup de précautions car il s'agit d'enfants victimes mais aussi leurs parents. Leur prise en charge conjugue, sécurité, alimentation, hébergement, et qualité de l'éducation.
Nous sommes engagés dans la préparation de notre pacte de partenariat. A cet effet, j'exhorte toutes les parties prenantes à s'investir afin que tous les guichets ouverts pour le Niger se transforment en ressources acquises.
En renouvelant mes appréciations à tous les acteurs du secteur de l'éducation pour leur engagement, je déclare ouverte la session du comité de pilotage du PSEF.
Je vous remercie.