Visite du Premier Ministre au village de Gabagoura et de certains quartiers inondés de Niamey : Les autorités annoncent des actions en faveur de populations sinistrées

  • Imprimer

La ville de Niamey et ses environs ont enregistré à l'aube du samedi 26 août dernier des fortes précipitations qui ont causé d'énormes dégâts, dont des maisons effondrées, des centaines de personnes sans abris, quelques blessées. Une délégation conduite par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini était, hier, au village de Gabagoura, aux quartiers Sonuci Nord et Koira Tégui de Niamey pour s'enquérir de l'ampleur des dégâts et organiser l'assistance à apporter aux populations sinistrées. Le Chef du gouvernement était accompagné des ministres de l'Habitat et des Domaines ; de la Population et de la Santé Publique ; du Gouverneur de la région et du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey, ainsi que des responsables des services techniques concernés par la gestion des catastrophes.

C'était aux environs de 5h20mn le 26 aout dernier, qu'une pluie torrentielle s'est abattue sur la ville de Niamey et ses environs. Selon les témoignages recueillis à Gabagoura, village périphérique de Niamey, les premiers dégâts ont été enregistrés dès 6h30mn, pendant qu'il pleuvait encore.
Au cours de la visite effectuée par le Premier ministre sur le site, il a été dénombré 1001 personnes sans abris, dont 4 blessées, 219 maisons effondrées. La principale cause de ces dégâts est le débordement des eaux charriées par des "koris". Dans les quartiers Sonuci-Nord et Koira Tegui de la ville de Niamey, cette pluie torrentielle a charrié d'énormes quantités d'eau de ruissèlement ayant provoqué l'inondation d'une bonne partie de ces quartiers. Si au quartier SONUCI Nord, les habitants ont été carrément encerclés par les eaux dans leurs maisons inondées, à Koira Tegui, le ruissellement des eaux de pluie a creusé un grand ravin qui a coupé une rue et menace les habitations.
A l'issue de ces visites, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, a annoncé à l'issue de la visite effectuée, des actions en faveur des populations sinistrées. «Les impacts des précipitations de ces derniers jours sont extrêmement préoccupants, et c'est pourquoi nous sommes sortis tôt ce matin pour prendre la mesure exacte du travail à faire ; nous sommes engagés à apporter des solutions aux populations qui sont pour la plupart sans abris. La municipalité et le gouvernorat vont mettre en place un plan d'urgence pour qu'en rapport avec nos partenaires nous puissions venir au secours de ces populations qui sont aujourd'hui très inquiètes», a déclaré le premier ministre.
Cette année, a-t-il relevé, les pluies sont excédentaires et en tenant compte des prévisions il va falloir mettre les populations à l'abri.
Le Premier ministre a émis l'espoir que le président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey, qui vient de commencer sa mission « va prendre à bras le corps ce problème». Aussi, a assuré SE Brigi Rafini « le gouvernement va lancer un appel aux partenaires au développement notamment, les humanitaires pour qu'ils viennent en appuis aux actions du gouvernement». D'ores et déjà, a-t-il conclu, des bonnes volontés ont commencé à porter assistance à ces populations.

Souley Moutari(onep)