Le Premier ministre a reçu les membres de Sous Cluster Protection de l'enfance : Echanges sur les activités des ONG sur le terrain

  • Imprimer

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini s'est entretenu hier après midi, dans la salle de Banquet, avec les membres de Sous Cluster, un groupement d'une trentaine d'ONG nationales et internationales mais aussi des agences. Ce groupement a pour objectif de coordonner toutes les activités de réponse et de prévention en matière de protection de l'enfance dans les situations d'urgence.
Selon la Coordinatrice Sous Cluster, Protection de l'enfance, Mme Bintou Sylla, ce groupe a été activé suite aux différentes crises qui ont lieu et qui se déroulent aujourd'hui au Niger. Ce groupement d'Ong a différents points d'encrage à Diffa et est en cours de discussion pour élargir ses actions au niveau d'Agadez notamment sur la problématique des enfants migrants. Il a un plan d'action pour l'instant au niveau de Tahoua et de Tillabéry par rapport au besoin de prévention en matière de protection de l'enfance, a expliqué Mme Bintou Sylla. La Coordinatrice Sous Cluster, Protection de l'enfance a indiqué également que la problématique des enfants migrants, des enfants dans la rue, des enfants repentis et des déplacés constitue aujourd'hui une préoccupation. « Nous pensons en tant que membre de ce Sous Cluster que nous devons appuyer toutes ces ONG, ces acteurs de protection de l'enfance, coordonner nos efforts pour apporter des réponses à leur besoin », a-t-elle plaidé. Mme Bintou Sylla d'ajouter que le Sous Cluster comprend aussi des représentants des autorités nationales à travers la représentante du Ministère de la Promotion de la femme et de la Protection de l'enfant. Elle a demandé au Premier ministre Brigi Rafini son appui pour opérationnaliser leurs plans d'actions.
En réponse, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a relevé que cette crise qui a été imposée de l'extérieur au Niger, touche des familles et des enfants. A cela s'ajoutent des familles déplacées en raison de l'insécurité. « Nous ne baissons pas les bras, nous faisons tout pour ramener la paix avec l'appui de nos partenaires. Nous sommes en train de conjuguer nos efforts pour mettre ces enfants à l'abri », a assuré le Premier Ministre Brigi Rafini. Depuis le déclenchement de cette crise l'Etat a, d'après le Chef du gouvernement, toujours travaillé avec les ONG et tous les partenaires, ce qui permet d'atteindre des résultats. « Ces efforts et le combat contre l'insécurité vont continuer malgré le sacrifice que cela impose », a-t-il dit. Aussi, le Premier ministre a demandé aux ONG et aux autres partenaires de continuer à informer les autorités au sujet de leurs activités.

Mamane Abdoulaye(onep)