1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

  Les réalisations du programme de renaissance par région  

 

Conférence de presse du Premier ministre, Chef du gouvernement, sur le bilan de l'An I du Programme de RenaissanceII, à Gabou (Tillabéri): «Soyons en fier, n'ayons aucun complexe, le Niger avance, le Niger est sur les bons rails»,déclare SEM. Brigi Rafini

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a sacrifié à la tradition qui consiste pour le gouvernement, à l'occasion de l'anniversaire de l'investiture du Président de la République, à rendre public le bilan des actions réalisées et les perspectives d'avenir. Cet exercice a eu lieu le 8 avril dernier. Cette année, le gouvernement l'a délocalisé à Gabou, non loin du site du projet du barrage de Kandadji, dans la région de Tillaberi, et dont les Nigériens rêvent de sa réalisation depuis des décennies.
Le choix de Kandadji pour cette conférence de presse, n'est pas fortuit comme l'a expliqué le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini. «C'est un grand signe pour nous de venir à Kandadji en ce début du 2ème mandat du Président de la République. Un signe que la réalisation du barrage de Kandadji, demeure un objectif prioritaire pour le gouvernement. Et en venant ici à Gabou, il s'agit de réaffirmer la volonté du gouvernement à faire de cette région un pôle de développement par la réalisation de ce grand barrage », a lancé le Premier ministre.
En effet, avant d'animer la conférence de presse bilan, SE Brigi Rafini, les membres du gouvernement, les autorités régionales et locales, ont effectué des visites sur le site prévu pour le relogement des populations qui seront déplacées avant les travaux de réalisation du barrage. Environ 50.000 personnes doivent quitter les sites qui seront concernés par les travaux. Le sujet a été par la suite largement abordé lors de la conférence de presse. Le démarrage des travaux est imminent, ont annoncé le Premier ministre et le Haut-commissaire au barrage de Kandadji.
En fait, tous les sujets touchant à la vie de la Nation, aux actions du gouvernement, aux actes et comportements des différents acteurs, ont été abordés, sans tabous, ni langue de bois. Au nom de la transparence, et de la reddition des comptes...
Séance d'appréciations, de critique et d'autocritique
Lors de la conférence de presse, le Premier ministre a remonté au processus de l'organisation des élections de 2016 qui ont vu la reconduction du Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou. Pour SE Brigi Rafini, cette réélection consacre le programme de renaissance comme cadre d'orientation pour l'action gouvernementale sur cinq ans. Ce programme sur lequel repose la déclaration de politique générale du gouvernement comporte huit (8) axes, a-t-il rappelé. Il vise à «promouvoir la renaissance culturelle ; poursuivre la consolidation des institutions démocratiques ; assurer la sécurité des personnes et des biens ; garantir l'accès à l'eau pour tous ; assurer la sécurité alimentaire à travers l'initiative 3N ; développer les infrastructures de communication et énergétiques et promouvoir le développement économique ; développer les secteurs sociaux ; créer des emplois en faveur des jeunes».
Appréciant les faits ayant marqué l'année et les actions mises en œuvre, le Premier ministre a estimé que « l'organisation des différents scrutins a permis de mettre en évidence l'intérêt tout particulier des Nigériens pour la démocratie, mais elle a surtout permis de mettre en évidence les insuffisances du Conseil National de Dialogue Politique ». Ce qui a amené le Premier ministre qui préside les sessions du CNDP à cette appréciation : «À l'épreuve des faits, le comportement de certains acteurs fait passer le CNDP comme un instrument de défense de certaines causes particulières à mille lieues des préoccupations essentielles du peuple nigérien. Il n'est pas normal que cet outil dont l'avènement a été salué par tous soit dévoyé au profit de luttes partisanes », a déploré SE Brigi Rafini, avant d'appeler la classe politique à relever le défi de la refondation de cette instance.
Un autre point qui a fait l'objet d'appréciation par le Chef du gouvernement est le défi sécuritaire qui « interpelle tous », a-t-il dit. « Les actions réalisées ont permis de contenir les incursions des groupes terroristes et des organisations criminelles et assurer la sécurité des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national », a relevé SE Brigi Rafini.
Le Chef du gouvernement a rappelé que le Niger est aujourd'hui « un ilot de paix dans un environnement tourmenté en raison de l'action néfaste des groupes terroristes ». À ce sujet précis, le Premier ministre fera remarquer à ceux qui se posent des questions sur l'opportunité des appuis et de la collaboration avec d'autres pays dans le domaine de la sécurité, qu'il faut comprendre et apprécier cette coopération à sa juste valeur. « La sécurité, comme la question du développement s'inscrit dans le cadre de la coopération, et n'échappe pas à la mondialisation. On apprécie de la même manière les aides ou la coopération dans les domaines de l'économie, de l'éducation, de la santé, mais aussi de la sécurité », a fait remarquer SE Brigi Rafini.
Détermination du gouvernement pour une exécution normale du programme scolaire
Une autre préoccupation soulignée par le Premier ministre est la question de l'éducation, et de la santé, domaines dans lesquels le gouvernement poursuit les efforts en vue de l'amélioration de l'offre et de la qualité. « C'est une préoccupation de tous les instants par rapport à laquelle nous n'allons pas déroger », a assuré SE Brigi Rafini. Le sujet qui fait l'actualité a suscité des questions des journalistes et le Premier ministre a réaffirmé la détermination du gouvernement à faire en sorte que le programme scolaire soit exécuté normalement, malgré les grèves répétitives de certains syndicats ».
La question des résultats de la dernière campagne agropastorale, a été aussi évoquée ainsi que les actions du gouvernement pour combler les déficits et rendre disponibles les céréales sur les marchés, les appuis pour les campagnes des cultures irrigués, les opérations de distribution gratuite ciblée ou de vente de céréales à prix modéré. «L'engagement du Président de la République est que sécheresse ne doit plus rimer avec famine. Cet objectif est atteint », a dit le Premier ministre. Pour ce qui est de la préoccupation humanitaire née des attaques du groupe terroriste Boko Haram dans la région de Diffa, les efforts de l'Etat et des partenaires ont permis de stabiliser la situation, a-t-il indiqué.
Le point sur la liberté de la presse a occupé un bon moment de cette conférence de presse du Premier ministre sur la présentation du bilan An I du programme de renaissance II. Ce qui se justifie bien car, à ce sujet, SE Brigi Rafini a précisé que « la liberté de presse occupe une place de choix dans leur système de gouvernance ». Aussi, il a rappelé quelques initiatives du gouvernement pour créer un environnement institutionnel, juridique et économique favorable à l'exercice de la liberté de la presse. « Le Président de la République est un ardent défenseur de la liberté de la presse. C'est parce qu'il croit à la liberté de la presse qu'il a été le premier Chef d'Etat en exercice à avoir signé la Déclaration de la Table de la Montagne, à ordonner l'institutionnalisation d'une journée nationale de la liberté de la presse et le rehaussement du fonds d'aide à la presse », a souligné SE Brigi Rafini.
Toutefois le Premier ministre a appelé les journalistes à un traitement plus professionnel de l'information. Répondant à une question relative à l'inculpation récente d'un journaliste pour «faux et usage de faux », le ministre de la Justice, Garde des Sceaux M. Marou Amadou a assuré qu'il n'y a plus de personnes qui soient arrêtées pour leurs opinions au Niger.
Les questions sur la lutte contre l'impunité, l'indépendance énergétique, la construction du barrage de Kandadji, la renaissance culturelle, l'éducation, la santé, le changement de mentalité attendu de tous, rien n'a été éludé, lors de cette conférence de presse. Au besoin les membres du gouvernement ont apporté des précisions sur certains points. Aussi, le coordonnateur de la Cellule d'Analyse des Politiques publiques et d'Evaluation de l'Action Gouvernementale (CAPEG), M. Abdoulaye Garba, a donné les détails et les indicateurs sur le bilan de l'An I du Programme de Renaissance II.
« Cette séance a atteint ses objectifs. Vous avez suivi toutes ces informations, il vous appartient de faire vos analyses », a dit le Premier ministre aux journalistes. Mais en ce qui concerne le gouvernement, son analyse aboutit à la « satisfaction » a relevé SE Brigi Rafini. «Même si toutes les cibles ne sont pas atteintes, nous considérons que le travail abattu nous conduit "Incha Allah" à l'atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés, et que nous a fixés le programme de Renaissance II. Ce qui a été fait jusque-là nous montre que le Niger est un Etat qui gagne. Les Nigériens doivent reconnaitre ce mérite qui est le leur. Soyons en fier, n'ayons aucun complexe, le Niger avance, le Niger est sur les bons rails, nous devons encourager toutes les bonnes volontés pour le conduire à l'émergence», a dit le Premier ministre en guise de synthèse de près de trois heures d'horloge d'échanges.

Souley Moutari, envoyé spécial(onep)

DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE : présentée par Son Excellence Monsieur Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement (2)…

Excellence Monsieur le Président,Mesdame…

Lire la suite

Présentation du Programme de renaissance: Bilan des 3 ans par SEM Brigi Rafini…

Les discours du Premier Ministre…

Les discours du Premier Ministre

        Les discours nat

Lire la suite

Mot du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre

  S.E.M BRIGI RAFINI PREMIER MINIS…

Lire la suite

Actualités des Ministères

Point de presse du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur suite à la marche du 29 octobre…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2017-10-31 08:47:23

Point de presse du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur suite à la marche du 29 octobre

Certaines associations membres de la soc…

Lire la suite

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration afric…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2017-10-20 09:33:02

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigériens à l'extérieur : Le Niger condamne fermement l'attentat à Mogadiscio ayant fait plus de 300 morts et de centaines blessés

Suite à l'attentat horrible qui a frappé…

Lire la suite

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «No…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2016-12-06 09:37:07

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «Nous allons rétablir l'autorité de l'Etat sur la Douane aussi et casser cette organisation de captation des recettes de l'Etat »

Le ministre des Finances, M. Massoudou H…

Lire la suite

Visite du ministre des finances à la Direction Générale des Impôts : Réaffirmation de la volonté de…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2016-11-08 09:25:53

Visite du ministre des finances à la Direction Générale des Impôts : Réaffirmation de la volonté de l'Etat à faire exécuter la loi des finances dans son volet recette

«Je voudrais marquer notre détermination…

Lire la suite

Passation de service au ministère en charge de l'Intérieur : Le ministre Massoudou Hassoumi passe le…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2016-04-14 08:48:56

Passation de service au ministère en charge de l'Intérieur : Le ministre Massoudou Hassoumi passe le témoin au ministre d'Etat Bazoum Mohamed

Quarante huit heures après la formation…

Lire la suite

BILAN DE L’AN 1 DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE II

BILAN DES 3 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

BILAN DES 2 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

Ecouter l'hymne du Niger