Anniversaire du Programme des Nations Unies pour le Développement : 50 ans au service du développement des Nations

  • Imprimer

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a célébré hier matin son 50ème anniversaire. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, qui a lancé les activités commémoratives au Palais des Congrès de Niamey. Pour le PNUD, cette commémoration été une occasion pour exposer au public ses activités de soutien aux populations, ses appuis au Gouvernement dans la lutte contre la pauvreté, le renforcement de la bonne gouvernance, la sécurité et le développement durable en appuyant la résilience de la population face aux changements climatiques.
C'était en présence des chefs des Institutions de la République, des députés, des membres du Gouvernement, du Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Niger, du Représentant résident du PNUD, des ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques, des représentants des organisations internationales et de plusieurs invités.
En lançant les activités commémoratives du cinquantenaire du PNUD, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini s'est réjoui de la qualité des relations de coopération qui existent entre le PNUD, les autorités nigériennes et les acteurs de développement exerçant au Niger. Il a rappelé que ''depuis son établissement au Niger en 1967 et la signature de l'accord de siège en 1977, le PNUD a apporté la preuve de sa capacité à soutenir notre pays, nos institutions et notre population dans la prise des décisions stratégiques et leur mise en œuvre sur nos sentiers de développement''. Conseiller et acteur solide, constant, fiable, impartial et efficient, le PNUD est devenu un partenaire de long terme pour le Niger'', a-t-il déclaré. Il a affirmé que le programme du PNUD en cours dans notre pays, couvrant la période de 2014-2018, signé le 08 Janvier 2014 pour un montant de près de 55 milliards de francs FCA, cadre parfaitement avec le Programme de Renaissance voulu par le Président de la République.
Auparavant, le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Niger, M. Fodé Ndiaye, a rappelé que le PNUD a pris racine en 1945 avec la Charte des Nations Unies qui appelé à l'amélioration du niveau de vie, au plein emploi et à des conditions de progrès et de développement économique et social. Il a précisé que 50 ans après sa création en 1966, le PNUD est aujourd'hui plus pertinent que jamais. En effet a-t-il indiqué, cette institution est chef de file du Système des Nations Unies pour le Développement dans près de 170 pays et territoires et apporte aux pays des connaissances, des expériences et des ressources afin d'aider les populations à bâtir une vie meilleure.
Le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Niger a entre autres énuméré les domaines dans lesquels cette organisation intervient dans notre pays. Il s'agit notamment de la bonne gouvernance économique et administrative; des élections générales 2016; de la promotion de l'accès à la justice pour tous et de l'exercice des droits humains ; de la formation professionnelle pour un meilleur avenir des jeunes ; de la réduction des risques climatiques ; de l'entrepreneuriat des femmes ; et de la lutte contre l'insécurité.
Pour sa part, le représentant spécial du SG de l'ONU, M. Mohamed Ibn Chambas, en visite dans notre pays, a salué la coopération entre le Niger et le PNUD, notamment le soutien de cette organisation dans la promotion de la bonne gouvernance et ses appuis aux couches vénérables. Il a souhaité la poursuite de ces efforts du PNUD à l'endroit de notre pays pour l'atteinte de ses objectifs.
Quant au Gouverneur de la région de Niamey, il a estimé que cette organisation mérite des félicitations car, pendant 50 ans, elle a œuvré pour soutenir les peuples et des nations, notamment pour la promotion des libertés et du bien-être de la population, et dans la lutte contre la précarité.
Cette activité commémorative s'est terminée par une projection de film axée sur le soutien du PNUD aux efforts du Gouvernement dans l'amélioration des conditions de vie de la population, et une visite des différents stands des volontaires du PNUD par le Premier ministre, sa délégation et les participants qui ont pu ainsi apprécier les différentes actions du PNUD. (Lire ci-dessous l'intégralité du discours prononcé par le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini).
Maman Abdoulaye(onep)