Conseil des ministres : L'état d'urgence dans la Région de Diffa, prorogée de 15 jours

  • Imprimer

Le Conseil des ministres s'est réuni en session extraordinaire, hier, mardi 24 février 2015, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des ministres.
Après examen du point inscrit à son ordre du jour, le Conseil a pris la décision suivante :
AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES CQUTUMIERES ET RELIGIEUSES.
« Le Conseil des ministres a examiné et adopté le projet de loi portant prorogation de l'état d'urgence dans la Région de Diffa.

L'état d'urgence a été proclamé dans la Région de Diffa pour une durée de quinze (15) jours, à compter du 11 février 2015 à zéro heure. Il prendra fin le mercredi 25 février 2015.
Nonobstant les efforts remarquables des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui ont permis de contenir et de stabiliser la situation dans la région, celle-ci ne commande pas moins la prorogation de l'état d'urgence, conformément aux dispositions de l'article 2 de la loin0 98-024 du 11 août 1998.
Dans ce cadre, le Ministre de la Défense Nationale, assurant l'intérim du Ministre chargé de l'Intérieur, a fait le point complet de la situation sécuritaire dans la région de Diffa. Il en ressort que nos FDS, avec la collaboration active des populations locales, maîtrisent remarquablement leur sujet. C'est pourquoi, le Conseil des Ministres a tenu à les en féliciter, et à encourager les populations locales à continuer à les appuyer dans l'accomplissement de leur noble mission.
Ce projet de loi portant prorogation de l'état d'urgence dans la Région de Diffa sera transmis à l'Assemblée Nationale pour adoption.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence, Monsieur le Président de la République a levé la séance».

Onep