1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Rencontre entre les autorités nigériennes et le corps diplomatique sur le processus électoral : Des échanges « francs et fructueux» sur le processus électoral en cours

La ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, Mme Kané Aichatou Boulama, et le ministre de l'Intérieur de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Hassoumi Massoudou, étaient, hier après-midi à l'Auditorium Sani Bako, avec les diplomates accrédités au Niger pour une rencontre d'échanges sur le processus électoral en cours.
«Comme à l'accoutumée, le gouvernement tient à ce que les partenaires et amis du Niger soient informés sur toutes les questions relatives à la vie sociale, politique et économique du pays», a dit la ministre en charge des Affaires étrangères Mme Kané Aichatou Boulama, en introduisant la rencontre à laquelle ont pris part les diplomates et représentants d'organisations internationales, régionales, sous régionales accrédités au Niger. Il s'est agi d'une rencontre sur les «questions de l'heure», notamment le processus électoral au sujet duquel les diplomates ont eu des informations de la part du ministre de l'Intérieur, M. Hassoumi Massoudou, qui, dans un exposé introductif a fait le point sur la question. Ce qui a donné lieu à un échange, « franc et amical comme à l'accoutumée», ainsi que l'a souhaité la ministre des Affaires étrangères.
A la fin des échanges, Mme Kané Aichatou Boulama, a indiqué que la rencontre a été l'occasion pour elle et son homologue en charge du ministère de l'Intérieur de «donner tous les détails relatifs à l'organisation du deuxième tour». Une échéance qui, a-t-elle confirmé, «aura bel et bien lieu le 20 mars». La ministre des Affaires étrangères a rappelé les raisons qui justifient la tenue de ce scrutin, et qui ont été exposées aux diplomates.
«C'est un agenda constitutionnel que nous ne pouvons pas changer. Et, nous leur avons donné l'assurance des autorités nigériennes à garantir la stabilité des institutions. Nous les avons informés que le processus électoral va suivre son cours normal. Nous avons eu des assurances de tous ceux qui se sont exprimés, du soutien qu'ils accordent au Niger pour que la légalité prévale, du soutien qu'ils apportent au peuple nigérien pour qu'il puisse s'exprimer démocratiquement. Nous sommes tout à fait en parfait accord avec eux sur ce point», a déclaré Mme Kané Aichatou Boulama.
A ce sujet, elle a rappelé l'engouement suscité par les élections présidentielle premier tour et législative dont le taux de participation était d'environ 67%. «Nous allons continuer Incha Allah avec l'appui de nos partenaires, à poursuivre ce processus, pour qu'on n'ôte pas au peuple nigérien ce droit de voter, et de choisir son président de la République », a assuré la ministre des Affaires étrangères.
Ces échanges avec les deux membres du gouvernement, ont été «francs et fructueux comme à l'accoutumée», a estimé le représentant résident du PNUD au Niger, et coordonnateur du système des Nations Unies, M Fodé N'Diaye. «Ce que je dis, ce que j'ai toujours répété à tous les partis politiques de la majorité, comme de l'opposition, c'est que dans tout pays, toutes les filles, tous les fils ont le droit non seulement de briguer les suffrages des citoyennes et des citoyens, mais aussi le devoir de le faire, de construire un avenir meilleur pour leur pays. Mais on ne peut pas le faire dans un pays qui n'existe pas», a ajouté le Coordonnateur du système des Nations unies. Aussi, il a lancé un appel pour que la sérénité et le calme qui ont prévalu jusque-là lors des élections, puissent être préservés, et pour qu'il y ait «des élections libres qui permettent l'expression du suffrage pour avoir des autorités légitimes à même de conduire les destinées de ce pays qui est confronté à plusieurs défis, sécuritaires, humanitaires et de développement».
M. Fodé N'Diaye a saisi également l'occasion pour appeler l'ensemble des parties confrontées à des problèmes à «faire recours aux institutions légalement instituées, parce qu'un Etat se bâtit sur des institutions crédibles qui fonctionnent et auxquelles tout citoyen a le droit de pouvoir faire recours de manière légale». Au sujet du deuxième tour de l'élection présidentielle, il espère que toutes les dispositions seront prises pour que le scrutin se déroule dans le calme et la sérénité.
De son côté, l'ambassadeur et chef de la délégation de l'Union Européenne (UE) au Niger, M Raul Mateus Paula, a souligné que «les élections sont un processus extrêmement important surtout pour le Niger, qui connait une consolidation démocratique, et qu'il faut une grande responsabilité de la classe politique en général». L'UE, a-t-il rappelé, est observateur. Mais, a-t-il précisé, «un observateur intéressé, dans la mesure où il est fondamental que le Niger gagne en stabilité politique, avec un président, un gouvernement, qui va sortir des urnes et qui va s'atteler, continuer le travail déjà amorcé, pour faire face aux défis de sécurité, de développement, de lutte contre la pauvreté, et de stabilité politique».

Souley Moutari(onep)

Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses : Arrêté N°0456/MI/SP/D/ACR/SG du 08 juillet 2014 portant nomination des Secrétaires Généraux des Préfectures

Le Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses
Vu la Constitution du 25 novembre 2010 ;
Vu la Loi n° 1998-30 du 14 septembre 1998, portant création des départements et fixant leurs limites et les noms de leurs chefs-lieux ;
Vu la Loi n° 2011-22 du 08 août 2011, érigeant les anciens postes administratifs en départements et fixant les noms de leurs chefs-lieux;
Vu le Décret n° 2004-298/PRN/MID du 04 octobre 2004, portant création du cabinet et du secrétariat Général des Régions et départements et fixant les attributions de leurs titulaires ;
Vu le Décret n°2011-001/PRN du 07 avril 2011, portant nomination du Premier Ministre ;
Vu le Décret n°2013-355/PRN du 26 août 2013 modifiant et complétant le décret n°2013-327/PRN du 13 août 2013, .portant nomination des membres du Gouvernement ;
Vu le Décret n°2013-424/PRN/ MISD/AR 08 octobre 2013, portant organisation du Gouvernement et fixant les attributions des Ministres d'Etat, des Ministres et des Ministres Délégués ;
Vu le Décret n° 2013-427-PM du 09 octobre 2013, précisant les attributions des membres du
Gouvernement ;
Vu le Décret N°2013-464/PRN/ MlSPD/AR du 15 novembre 2013, portant organisation du Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses;

ARRÊTE :
Article premier : Monsieur Elhadji Saguid est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Arlit ;
Article 2 : Monsieur Madigou Mamadou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Bilma ;
Article 3 : Monsieur Lucien Jeannot Ibrahim est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tchirozérine ;
Article 4 : Monsieur Bozari Alou est nommé Secrétaire Général de là Préfecture d'Aderbissinat ;
Article 5 : Monsieur Maman Sani Daouda est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Iférouane ;
Article 6 : Monsieur Djibril Illiés est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Ingal ;
Article 7 : Monsieur Inoussa Tidjani est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Diffa ;
Article 8 : Monsieur Haladou Labo est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Maïné-Soroa ;
Article 9 :Monsieur Youssouf Malam Issa est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de N'Gguigmi
Article 10 : Monsieur Lamine Ousmane est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Bosso ;
Article 11 : Monsieur Malam Djadi Gambo est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Goudoumaria ;
Article 12 : Monsieur Aboubacar Tar est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de N'Gourti ;
Article 13 : Monsieur Mayaki Moussa Mounkaila est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Boboye;
Article 14 : Monsieur Salifou Hamidou Moumouni est nommé Secrétaire Général de la Préfecture dé Dogondoutchi ;
Article 15 : Monsieur Soumana Attinine est nommé Secrétaire Générai de la Préfecture de Dosso ; Article 16 : Monsieur Modi Magagi Ounteni est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Gaya ;
Article 17 : Monsieur Assoumane Kailou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Loga ;
Article 18 : Monsieur Ibrahim Konguizé est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Dioundou ;
Article 20 : Monsieur Issoufou Bissala est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tibiri ;
Article 21 : Monsieur Saley Seydou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Aguié ;
Article 22 : Monsieur Abdou Mahamane est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Dakoro ;
Article 23 : Monsieur Inoussa Laouali Loutou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Guidan-Roumdji ;
Article 24 : Monsieur Sani Oubandawaki est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Madarounfa ;
Article 25 : Monsieur Laouali Adamou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Mayahi ; Article 26 : Monsieur Amadou Hassane est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tessaoua ;
Article 27 : Monsieur Ibrahim Souley est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Bermo ;
Article 28 : Monsieur Moussa Tambaya est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Gazaoua ;
Article 29 : Monsieur Minitt Abdoulatif est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Abalak ;
Article 30 : Monsieur Abdou Mahamadou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Birni N'Konni ;
Article 31 : Monsieur Ayouba Abdou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Bouza ; Article 32 : Monsieur Abdoulaye Ousseini est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Illèla ;
Article 33 : Monsieur Barmini Kaboye est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Keita ;
Article 34 : Monsieur Ali Moussa est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Madaoua ;
Article 35 : Monsieur Elhadji Abala est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tahoua ;
Article 36 : Monsieur Alili Ralissoune est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tchintabaraden ;
Article 37 : Monsieur Abdoulaye Zayana est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Bagaroua;
Article 38 : Monsieur Ali Dan Bido est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Malbaza ;
Article 39: Monsieur Ousseini Alassane est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tassara ;
Article 40 : Monsieur Mahamadou Ibrahim est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tillia ;
Article 41 : Monsieur Mahamadou saidou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Abala ;
Article 42 : Monsieur Oumarou Douroumbou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Filingué ;
Article 43 : Monsieur Mahamadou Moumouni Dioffo est nommé Secrétaire Générai de la Préfecture de Kollo ;
Article 44 : Monsieur Attikou Issa est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Ouallam ;
Article 45 : Madame Harouna Aissata Mossi est nommée Secrétaire Générale de la Préfecture de Say ;
Article 46 : Monsieur Boubacar Hamadou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Téra ;
Article 47 : Monsieur Ahmadou Yacouba est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tillabéri ;
Article 48 : Monsieur Mahamadou Issaka est nommé Secrétaire Général de la Préfecture d'Ayorou ;
Article 49 : Monsieur Moussa Seydou Agali est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de
Balleyara ;
Article 50 : Monsieur Hamadou Marou Gado est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Bankilaré ;
Article 51 : Monsieur Assoumane Allassane est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Banibangou ;
Article 52 : Monsieur Djibo Issoufou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Gotheye ;
Article 53 : Monsieur Abdou Zagui est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Torodi ;
Article 54 : Monsieur Salissou Ibrahim est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Gouré ;
Article 55 : Monsieur Malam Oumara Bachir est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Matamaye ;
Article 56 : Monsieur Moumouni Abdou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Mirriah ;
Article 57 : Monsieur Moussa Bachir est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Magaria ;
Article 58 : Monsieur Inoussa Makaou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tanout ; Article 59 : Monsieur Gousmane Kadir est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Belbédji ;
Article 60 : Monsieur Issaka Aliyou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Damagaram
Takaya;
Article 61: Monsieur Issoufou Walidi Dîne est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Dungass;
Article 62 : Monsieur Seydou Ousmane est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Takaya;
Article 63 : Monsieur Saley Sadou est nommé Secrétaire Général de la Préfecture de Tesker.
Article 64: Sont abrogées toutes dispositions antérieures contraires.
Article 65 : le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République du Niger.

DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE : présentée par Son Excellence Monsieur Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement (2)…

Excellence Monsieur le Président,Mesdame…

Lire la suite

Présentation du Programme de renaissance: Bilan des 3 ans par SEM Brigi Rafini…

Les discours du Premier Ministre…

Les discours du Premier Ministre

        Les discours nat

Lire la suite

Mot du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre

  S.E.M BRIGI RAFINI PREMIER MINIS…

Lire la suite

Actualités des Ministères

Point de presse du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur suite à la marche du 29 octobre…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2017-10-31 08:47:23

Point de presse du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur suite à la marche du 29 octobre

Certaines associations membres de la soc…

Lire la suite

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration afric…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2017-10-20 09:33:02

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigériens à l'extérieur : Le Niger condamne fermement l'attentat à Mogadiscio ayant fait plus de 300 morts et de centaines blessés

Suite à l'attentat horrible qui a frappé…

Lire la suite

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «No…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2016-12-06 09:37:07

Conférence de presse du ministre des Finances sur la situation dans l'Administration douanière : «Nous allons rétablir l'autorité de l'Etat sur la Douane aussi et casser cette organisation de captation des recettes de l'Etat »

Le ministre des Finances, M. Massoudou H…

Lire la suite

Visite du ministre des finances à la Direction Générale des Impôts : Réaffirmation de la volonté de…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2016-11-08 09:25:53

Visite du ministre des finances à la Direction Générale des Impôts : Réaffirmation de la volonté de l'Etat à faire exécuter la loi des finances dans son volet recette

«Je voudrais marquer notre détermination…

Lire la suite

Passation de service au ministère en charge de l'Intérieur : Le ministre Massoudou Hassoumi passe le…

Category: Actualités des Ministères Date:: 2016-04-14 08:48:56

Passation de service au ministère en charge de l'Intérieur : Le ministre Massoudou Hassoumi passe le témoin au ministre d'Etat Bazoum Mohamed

Quarante huit heures après la formation…

Lire la suite

BILAN DE L’AN 1 DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE II

BILAN DES 3 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

BILAN DES 2 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

Ecouter l'hymne du Niger