1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

  Les réalisations du programme de renaissance par région  

 

Réunion du comité interministériel de lutte contre la pandémie à coronavirus : D’importants moyens mobilisés pour maintenir la maitrise de la situation

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini a présidé, hier dans l'après-midi au Palais des Congrès, la réunion périodique du comité interministériel de lutte contre la pandémie à coronavirus. Au total, cinq points (5) sont inscrits à l'agenda de cette réunion. Il s'agit entre autres, de l'état de mise en œuvre de la réponse volet sanitaire ; les préparatifs liés à la réouverture des frontières aériennes ; l'état de mise en œuvre des mesures prises dans le cadre de la prévention et du contrôle de la pandémie à coronavirus ou COVID-19 ; l'état de la mobilisation des ressources financières et enfin les recommandations.

Comme à l'accoutumée, le comité interministériel a donné la parole au ministre de la Santé Publique pour qu'il puisse faire une présentation de la situation de la pandémie à coronavirus. Il ressort de la communication du ministre de la Santé Publique Dr. Idi Illiassou Mainassara qu'à la date du 23 juillet 2020, l'évolution est toujours favorable parce que le R 0 (le nombre de personnes qu'une personne infectée peut contaminer) était à 0,226. Par rapport à la stratégie de la riposte, il faut relever que c'est toujours le dépistage à travers les alertes ; le dépistage des cas contacts ; les voyageurs ; les migrants etc. En ce qui concerne le confinement, à la date du 23 juillet, c'est au total 14.174 personnes qui sont confinées dont 13.573 personnes sont sorties et actuellement 601 personnes sont confinées. Quant au site de Séno, le ministre de la Santé Publique a précisé qu'il est fonctionnel. Les installations d'eau et électricité sont achevées depuis le 19 juillet 2020. En effet, la première vague de 200 saisonniers qui seront pris en charge par l'Etat du Niger, a dit Dr. Idi Illiassou Mainassara, est programmée pour le 27 juillet. Les fonds sont déjà mis à la disposition du ministère de l'Action Humanitaire.

Par ailleurs, il faut noter qu'à la date du 23 juillet, 8212 migrants saisonniers qui sont annoncés vont regagner le Niger. S'agissant de la réouverture des frontières, le ministre de la Santé Publique a souligné qu'un vol en provenance d'Algérie est attendu aujourd'hui même avec à son bord 80 passagers étudiants nigériens. Le même jour, un autre vol en provenance du Maroc est attendu aussi avec à son bord 80 étudiants. Toutes les dispositions sont prises pour assurer les tests et ces étudiants seront confinés au site prévu par l'Etat dans la mesure où la décision prise par le gouvernement ne prendra effet qu'à partir du 1er août 2020. Pour ce qui est de la prise en charge, 9.660 tests ont été réalisés dont 1122 cas confirmés. A ce niveau, il faut noter l'enregistrement de plus en plus des cas importés. Le nombre de décès est de 69 personnes ; 1018 patients sont sortis et 35 malades sous traitement. Par rapport à la disponibilité des tests, le ministre de la Santé Publique a indiqué que 5000 tests rapides sont disponibles ; 25.000 tests de PCR également disponibles ; 16.230 cartouches de gels experts et des commandes des tests en cours. Quant aux mesures prises par le gouvernement qui sont au nombre de 39, Dr. Idi Illiassou Mainassara a fait remarquer que certaines d'entre elles sont levées et d'autres en vigueur. En ce qui concerne les appuis des partenaires, ceux-ci continuent d'être enregistrés.

Pour la réouverture des frontières aériennes, le comité technique a étudié tous les contours de la question. Les voyageurs qui viennent d'arriver à Niamey, il y aura systématique le contrôle de la température et la vérification du bulletin test COVID. Quant aux voyageurs de départ de Niamey, ceux-ci doivent avoir un bulletin négatif datant de moins de 72 heures. Le comité technique se fera le devoir d'élaborer un guide pour les voyageurs pour que ceux qui viennent au Niger ou qui quittent sachent à quoi ils seront soumis dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus.

En définitive, la réunion interministérielle a noté que le confinement sera arrêté à partir du 1er aout 2020. On parlera désormais de l'auto-confinement. Par rapport aux propositions de tarifs pour les tests payants, le comité a proposé 7500 F pour le test rapide et 30.000 F pour le test PCR. Toutes ces propositions seront examinées au Conseil des Ministres d'aujourd'hui. Il faut préciser que les frontières terrestres demeurent fermées en attendant de voir ce que la réouverture des frontières aériennes va donner comme résultat.

Hassane Daouda(onep)

DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE : présentée par Son Excellence Monsieur Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement (2)…

Excellence Monsieur le Président,Mesdame…

Lire la suite

Présentation du Programme de renaissance: Bilan des 3 ans par SEM Brigi Rafini…

Les discours du Premier Ministre…

Les discours du Premier Ministre

        Les discours nat

Lire la suite

Mot du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre…

Biographie du Premier Ministre

  S.E.M BRIGI RAFINI PREMIER MINIS…

Lire la suite

BILAN DE L’AN 1 DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE II

BILAN DES 3 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

BILAN DES 2 ANS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE RENAISSANCE

Ecouter l'hymne du Niger