Visite du Premier ministre à la ferme avicole moderne NUSEB : « Nous allons travailler avec les promoteurs pour voir les voies et moyens de les accompagner et avoir une véritable industrie alimentaire » déclare SE. Brigi Rafini

  • Imprimer

Le Premier ministre, Brigi Rafini a visité, vendredi 21 juin dans l'après-midi la ferme avicole moderne privée NUSEB, située à quelques encablures de Niamey sur la route Filingué dans la commune rurale de Hamdallaye. Le Premier ministre était en compagnie de plusieurs membres du gouvernement à savoir le ministre d'Etat, chargé de l'Agriculture et de l'Elevage, le ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé et celui de l'Industrie ainsi que le Haut-commissaire à l'initiative 3N, le gouverneur de la région administrative de Tillabéri et de leurs collaborateurs.

Pour cette sortie du Chef du Gouvernement, qui n'est d'ailleurs pas la première du genre, il s'agit d'aller à la rencontre des Nigériens qui s'essaient dans l'entreprenariat afin d'offrir à leurs compatriotes des opportunités d'emplois et d'accompagner les autorités dans leur quête de bien-être des populations et de développement socioéconomique. NUSEB est une unité industrielle de droit nigérien, créée en 2014 par des Nigériens, relevant du domaine de l'agroalimentaire. Elle est spécialisée dans la production du poulet de chair. Mais la production du poulet de chair n'est que la première activité connue de ce groupe car, les promoteurs voient encore plus grand dans leur ambition.

En effet, ils envisagent de diversifier et d'accroitre la production pour mieux répondre aux besoins sans cesse croissants du consommateur nigérien et plus tard envisager l'exportation. La ferme qui est en pleine expansion produira très bientôt des œufs de consommation. De nouveaux chantiers sont en cours pour l'extension de sa capacité de production. Outre le premier site destiné à la production du poulet de chair déjà commercialisé depuis cinq ans, les responsables de l'entreprise sont en train de construire deux autres sites, dont un de production de poules pondeuses et un autre destiné à la couvaison d'œufs ou poussinière. Le Premier ministre dont le gouvernement attache du prix aux initiatives privées est allé au niveau des trois sites pour toucher du doigt les réalisations faites dans ce cadre. Et c'est avec beaucoup d'intérêt qu'il les a visités et suivi avec intérêt les explications relatives à cette dynamique société qui contribue à l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire dans notre pays.

Site par site, poste par poste, étape par étape, le Premier ministre a suivi les différents techniciens expliquer les prouesses technologiques de cette société, les conditions et mesures d'hygiène de travail mis en œuvre pour offrir aux consommateurs des produits de qualité et sains. Il ressort des explications que l'usine produit 25000 poulets de chair par semaine et envisage de doubler sa production dans les prochains mois. Sa production d'œufs, qui sera bientôt lancée, atteindra dans un premier temps 120 000 œufs par jour. Quant à la couveuse, elle a une capacité de 56000 poussins/jour à produire avec un objectif à court terme de 90000 poussins. Tout est mis en œuvre pour atteindre ces différents objectifs puisque les locaux de la société au niveau des sites sont en chantier pour la construction d'infrastructures adéquates. Outre la production de poulets de chair et des œufs, la société produit également des aliments pour volailles et bétail avec une capacité de 40 tonnes par jour. Des explications lui ont été fournies quant à la qualité de ces aliments que l'entreprise fabrique non seulement pour son propre usage mais aussi pour mettre sur le marché.

La question de l'emploi qui est l'une des priorités du gouvernement a été l'un des points importants sur lequel le chef du gouvernement a mis l'accent. Là également, il n'a pas été déçu. Le groupe NUSEB emploie environ quatre cents (400) agents permanents (emplois qualifiés et main d'œuvre) et génère plus de 2000 emplois indirects lui a-t-on dit. C'est avec un réel motif de satisfaction que le Chef du gouvernement a visité les installations de la ferme avicole qui, selon lui, fait des merveilles au regard de ce qu'il a vu. La modernité et la performance sont réunies par le groupe NUSEB et le premier ministre a dit croire que cette société qui est en train de s'équiper, va certainement contribuer à l'autosuffisance de la région de Niamey et progressivement aller vers l'approvisionnement des autres régions en poulet de chair et en œufs. « Ce que fait le groupe NUSEB est extrêmement important et c'est une initiative extraordinaire », a déclaré M. Brigi Rafini ajoutant que les actions de cette société vont aider le Niger à réduire sa dépendance vis-à-vis de l'extérieur en la matière.

Le Premier ministre a expliqué la nécessité pour le Niger de produire localement ce que les Nigériens vont consommer plutôt que d'importer. Et l'initiative du groupe NUSEB va dans ce sens. Le Chef du gouvernement l'a vivement saluée. Il a promis que l'Etat s'engage à l'accompagner davantage. « Dès aujourd'hui nous allons commencer à travailler ensemble avec les promoteurs pour voir les voies et moyens de les accompagner et avoir une véritable industrie alimentaire », a-t-il promis. De l'avis de ses promoteurs, le groupe a, non seulement, l'ambition de couvrir le besoin national mais aussi d'aller à la conquête du marché extérieur. Le gouvernement, qui sait que « lorsqu'on importe, on s'appauvrit et enrichit les autres » comme l'a toujours dit le Président de la République, est engagé aux côtés de ces jeunes Nigériens, de ce groupe et les encourage vivement pour ce qu'ils sont en train de faire et qui fait la fierté du notre pays, qui est un « exemple à suivre pour la jeunesse nigérienne». « C'est un projet d'excellence qui n'a rien à envier à ceux des autres pays s'agissant de la production des poulets de chair et des œufs » a estimé le Premier ministre avant d'ajouter que ce projet offre toutes les garanties d'hygiènes et de qualité requises.

Zabeirou Moussa Envoyé Spécial(onep)